Bandeau inférieur

Vivre à Cadolive/Environnement et cadre de vie/Prévention incendies

Prévention incendies

L'emploi du feu en espaces sensibles ou urbains pour brûler des végétaux coupés est réglementé par Arrêté Préfectoral et Municipal sous réserve de respecter les consignes de sécurité ci-après :
• L'emploi du feu ne sera pratiqué qu'en situation de danger météorologique « peu dangereuse » (vent modéré à nul dont la vitesse en rafales est inférieure à 30 km/h),
• Ne pas situer les foyers à l'aplomb des houppiers,
• Ne procéder à l'emploi du feu qu'au centre d'une zone débroussaillée sur une distance de 25 mètres autour du foyer et désherbée sur une profondeur de 5 mètres minimum, sans que plusieurs foyers ne soient allumés simultanément,
• Le tas de végétaux coupés à incinérer ne devra pas dépasser 3 m de diamètre ni 1 m de hauteur,
• Le foyer sera surveillé en permanence par des personnes capables d'en assurer le contrôle et l'extinction,
• Après combustion, les cendres et résidus devront être totalement éteints par noyage du foyer,
• Avant de quitter les lieux, l'extinction complète du foyer devra être vérifiée.
Il est rappelé qu'il appartient aux propriétaires, ayants droit ou prestataires de service agissant pour le compte des propriétaires qui souhaitent allumer du feu, d'évaluer et de se renseigner sur les conditions climatiques du moment auprès du centre de secours de Mimet. L'emploi du feu reste sous l'entière responsabilité de l'utilisateur.

Les brûlages sont réglementés pour la période allant du 1er octobre au 31 mai. Toutefois, en cas de situation sévère prolongée les brûlages pourraient être suspendus par Arrêté Préfectoral ou Municipal. L'autorisation de brûlage se délivre au Service Protection des Collines 2 jours avant l'incinération et cela pour une durée de 5 jours. Les Sapeurs-pompiers devront également signer ladite autorisation.
Réglementation de l'emploi du feu :
• Pour les terrains situés à moins de 200 m d'un massif boisé, l'autorisation municipale est obligatoire du 1er octobre au 31 mai,
• Pour les terrains situés à plus de 200 m d'un massif boisé, l'autorisation municipale est obligatoire durant la période à risque du 1er février au 31 mars. Du 1er octobre au 31 janvier, l'emploi du feu se fera sans autorisation municipale sous réserve que les mesures de sécurité précitées soient respectées par le propriétaire.

L'ACCES AUX MASSIFS
en période de danger de feux de forêts

Veuillez cliquez sur ce lien

Du 1er Juin au 30 septembre, l'accès aux massifs forestiers exposés au danger de feux de forêts est réglementé par l'arrêté préfectoral n° 2008127 - 1 du 06/05/08


http://www.bouches-du-rhone.pref.gouv.fr/frameset.php